Aujourd’hui, l’autonomie des voitures électriques est l’un des principaux sujets d’inquiétude de la part des automobilistes et constitue un véritable frein à l’achat. Auto-Moto vous donne les clés pour tout comprendre et vous livre son top des modèles les plus et moins performants.

C’est un fait, la voiture électrique se développe de plus en plus, tant par choix que par contrainte, notamment de la part d’une Union Européenne imposant de nouvelles normes de plus en plus strictes aux constructeurs. Pourtant, et malgré les atouts évidents de ce type de motorisation, les automobilistes demeurent toujours quelque peu réticents, notamment sur la question de l’autonomie. Et pour cause, selon une étude menée par l’AVERE (Association Nationale pour le Développement de la Mobilité Électrique), 60 % des Français serait tenté de passer à l’électrique, mais uniquement si la voiture pouvait atteindre les 500 km, tandis qu’ils sont 40 % à souhaiter pouvoir aller encore plus loin avec une seule charge. D’ailleurs, pour plus de la moitié des sondés, l’autonomie insuffisante reste encore un frein à l’achat, devant le prix à l’achat (41 %).

De nombreuses contraintes

Actuellement, rares sont les véhicules à dépasser la barre des 400 km en condition réelles, puisque seuls quelques exceptions tels que les Kia e-Soul et e-NiroJaguar I-Pace et autres modèles de la gamme Tesla en sont capable, ainsi que l’Audi E-Tron et la nouvelle Porsche Taycan dans sa version Turbo S. Pour la grande majorité du marché, il faudra donc se contenter d’autonomies tournant autour des 200 km, ce qui reste malgré tout adapté pour la plupart des utilisations, bien que cela reste insuffisant pour rassurer pleinement les clients potentiels. Ceux-ci sont en effet bien conscient que les chiffres annoncés sont généralement optimistes, ne prenant alors pas en compte les aléas extérieurs, et notamment les conditions météo. En effet, selon une étude menée par l’AAA sur cinq modèles dont la Nissan Leaf, l’autonomie d’un véhicule électrique peut baisser de 41 % lorsque la température atteint les -6°, en raison du froid, bien sûr, mais également de l’utilisation des équipements tels que le chauffage.

Des astuces simples pour optimiser l’autonomie 

Toutefois, il existe quelques astuces simples pour réduire la consommation de sa voiture électrique et en améliorer l’autonomie. Tout d’abord, vous pouvez préchauffer votre véhicule avant de prendre le volant le matin pendant que celui-ci est encore branché, puis utiliser les sièges chauffants une fois en route, ceux-ci nécessitant moins d’énergie que la climatisation. Vous pouvez également privilégier les itinéraires les moins énergivore et éviter l’autoroute, mais pensez surtout à conduire de manière plus souple, notamment à l’accélération. Enfin, usez et abusez de la récupération d’énergie au freinage en levant le pied, qui vous permettra par ailleurs de ne pas abîmer vos freins.

Quelle borne de recharge pour ma voiture ?

 

Besoin d’une borne de recharge pour votre véhicule ?
Merci de remplir ce formulaire, nous vous contacterons rapidement

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.