Actuellement, les voitures hybrides augmentent en nombre sur le marché. La question de choix entre l’usage du carburant et la recharge par le biais du courant se pose. Par rapport à la seconde option, le choix du courant adéquat peut être un casse-tête pour les usagers. La compréhension de la différence entre les deux formes de courant qui sont le courant continu et le courant alternatif devient indispensable.

La sûreté du courant alternatif

La recharge d’une voiture électrique peut se faire chez soi ou sur les petites bornes publiques. Ces dernières sont généralement équipées de courant alternatif. Chaque véhicule est équipé d’un convertisseur qui fait office d’outil de transformation. La capacité de chaque voiture varie en fonction des fabricants, donc selon sa conception. Cela joue un rôle déterminant quant à la puissance du convertisseur vis-à-vis du courant alternatif.

Le courant alternatif constitue un excellent choix quand les usagers décident de recharger leur véhicule à domicile. Cela se traduit par le fait que le courant fourni par le réseau électrique public connaît des limites par rapport à la puissance souscrite. En règle générale, chaque foyer dispose en moyenne de 6 à 12 Kva. Par conséquent, pour les ménages qui utilisent un chauffage électrique et un grand nombre d’appareils électroménagers, la recharge à domicile complique les choses, si l’on évalue la consommation. Il faut noter que la puissance d’une voiture en recharge se situe entre 2,3 kW et 3,2 kW. La durée de la recharge dépend de la puissance fournie par une prise ou borne donnée. Cette alternative concerne un usage quotidien et régulier.

L’effet rapide du courant continu

D’un autre côté, il y a aussi le courant continu. Cette deuxième option consiste à satisfaire un besoin immédiat. En d’autres termes, le principe est de recharger rapidement le véhicule. Cela nécessite une voiture assez puissante. Pour ce faire, il suffit de faire usage d’une borne rapide ou ultrarapide de courant alternatif. Le déplacement s’explique par le fait que ces endroits convertissent le courant alternatif en courant continu avant d’effectuer directement l’injection au niveau de la batterie. Effectivement, ils disposent d’un convertisseur intégré à cause du fait qu’ils ont un volume considérable, d’autant plus que cela coûte assez cher, notamment 50 000 euros.

Par conséquent, à l’heure actuelle, il n’est pas encore possible d’installer ce genre de dispositif chez un particulier. Une borne rapide se retrouve actuellement sur les endroits publics tels qu’une aire d’autoroute, sur les parkings publics ou privés ainsi que sur les concessions d’automobiles. Elle offre la possibilité de libérer une puissance située entre 50 à 350 kW. Ce mécanisme s’exerce à partir d’un connecteur standard.
Ainsi, les innovations en termes de fabrication de véhicules ne cessent de se développer. De ce fait, chaque véhicule se recharge au courant continu. Cependant, la puissance ne reste pas la même. Toutefois, aucune erreur possible ne peut se faire en matière de choix de courant. L’ordinateur de bord fait office d’indicateur par rapport au courant. Il en est de même pour la puissance adéquate.