Le SUV à succès profite d’un restylage pour se décliner en hybride léger, classique et rechargeable.

Des visuels publiés il y a quelques semaines laissaient entrevoir le design contemporain du nouveau Tucson. Optiques pixelisées intégrées à la calandre devant, feu fuyant et griffé derrière, lignes de carrosserie angulaires inspirées de la Lamborghini Urus : Hyundai a opté pour un net restylage de son C-SUV. Le renouvellement ne se limite pas à l’esthétique puisque le Tucson est désormais proposé avec des motorisations électrifiées. Une gamme qui s’étend de l’hybride « léger » 48 volts à l’hybride-rechargeable en passant par l’hybride «classique ».

Les moteurs essence 1.6 l T-GDI 150 et 180 ch ainsi que diesel 1.6 l 136 ch bénéficient de l’hybridation légère, associés à une toute petite batterie de 48 volts. Pour réduire de quelques grammes les émissions de CO2, un puissant alterno-démarreur assiste le moteur durant de courtes périodes. Disponible dès le lancement, la version hybride classique dispense une puissance de 230 ch cumulés (180 ch pour le bloc thermique).

La transmission est assurée par une boite CVVD (Continuously Variable Valve Duration) gérant la durée d’ouverture des soupapes. L’hybride-rechargeable ne sera disponible qu’au début de l’année 2021. Hyundai entretien encore un peu le suspense en ne communiquant aucun détail précis sur les motorisations. Il est toutefois très probable que le constructeur exploite la même technologie que celle embarquée à bord du Santa Fe.

Source : https://www.automobile-propre.com/breves/hyundai-devoile-le-nouveau-tucson-hybride-rechargeable/