Fiat dévoile les prix de la nouvelle 500 électrique. La gamme s’articule autour de trois carrosseries, quatre finitions et deux capacités de batterie (185 km et 320 km). La commercialisation débutera dès novembre 2020 en France.

Après le lancement de la série limitée “La Prima”, dont plusieurs modèles sont encore disponibles, Fiat dévoile l’intégralité de la gamme de sa nouvelle 500 électrique pour le marché français. L’italienne est disponible en trois carrosseries : berline, cabriolet (500C) et une inédite version “3+1” dotée d’une troisième porte à ouverture antagoniste pour faciliter l’accès aux places arrière ou l’installation d’un siège bébé. Le catalogue s’articule autour de quatre niveaux de finition. Le premier, baptisé 500 Action, n’est proposé que sur la berline, avec un moteur électrique de 70 kW (95 ch) et une petite batterie de 23,7 kWh limitant l’usage à une utilisation urbaine ou périurbaine (autonomie jusqu’à 185 km).

Cette version de base dispose de l’essentiel en termes d’équipements (climatisation manuelle, prise de charge rapide jusqu’à 50 kW, aides à la conduite) mais séduit surtout par son prix : 24.500 euros, soit moins de 17.890 euros après déduction du bonus écologique. L’italienne est à peine plus chère qu’une Twingo électrique (à partir de 15.585 euros, bonus compris). Le niveau supérieur “500 Passion” se montre plus polyvalent grâce à sa batterie de 42 kWh lui permettant d’afficher une autonomie pouvant aller jusqu’à 320 km. Le chargeur embarqué passe à une puissance maximale de 85 kW, permettant de récupérer 50 km en seulement 5 minutes, selon le constructeur.

Les prix n’incluent pas le bonus écologique. – Fiat

Fiat

Plus de 27.000 euros en version haut de gamme, bonus compris
Cette version dispose aussi d’un moteur plus puissant de 87 kW (118 ch) et d’un équipement plus riche. On retrouve notamment un écran tactile de 7 pouces, le régulateur de vitesse ou encore les connectivités Android Auto et Apple CarPlay. Des améliorations au prix de tarifs plus salés. Comptez 27.500 euros (sans bonus) pour la berline, 29.500 euros pour la “3+1” et près de 31.000 euros pour le cabriolet, toujours sans inclure le bonus de 7.000 euros.

La 500 Icône (à partir de 29.500 euros sans le bonus) ajoute les vitres électriques, la climatisation automatique, les radars de recul, l’écran tactile de 10 pouces avec GPS ou encore les jantes en alliage de 16 pouces, contre une hausse de prix de 2.000 euros par rapport à la finition Passion.

La Fiat 500 Icône Plus coiffe la gamme, si l’on excepte la série spéciale “La Prima”. Les prix sont dignes d’une berline compacte diesel bien équipée (à partir de 31.500 euros sans le bonus) mais l’italienne reçoit des équipements à la pointe de la technologie : phares à LED, chargeur à induction, toit panoramique…

Date de sortie de la Fiat 500 électrique
La nouvelle 500 électrique arrivera chez les concessionnaires en novembre 2020, d’abord dans sa série spéciale “La Prima”. Les autres finitions seront disponibles d’ici la fin de l’année. En revanche, il faudra attendre le printemps 2021 pour découvrir la 500 “3+1” avec la porte antagoniste et la version de base “500 Action” équipée de la petite batterie.

Source: https://www.capital.fr/auto/les-prix-de-la-nouvelle-fiat-500-electrique-devoiles-1383938