Avec plus de 13 700 unités vendues depuis le début de l’année, la Renault Zoé a eu plus de succès auprès des particuliers que la Clio au mois de juillet.

Si l’on vous demande quel est le modèle Renault le plus vendu actuellement, il y a de très fortes chances pour que vous répondiez du tac au tac la Clio. Si la citadine est en effet très bien placée, puisqu’actuellement en 2ème position au classement des modèles les plus plébiscités par les Français, juste derrière la Peugeot 208, elle n’est en revanche pas celle qui plaît le plus au sein de la gamme. En effet, et aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est la Renault Zoé qui est arrivée en tête des ventes de la firme au losange au mois de juillet, comme le révèle Autoactu. Preuve que l’électrique commence à se faire une belle place sur le marché, la citadine zéro-émission a également rencontré plus de succès que l’ensemble des véhicules diesel de la marque depuis le début de l’année, avec 13 783 unités vendues.

Un engouement qui s’explique entre autres par le plan de relance mis en place par le gouvernement, mais également par les livraisons prévues fin 2019 finalement reportées au début de l’année 2020. Le but était en effet d’améliorer les moyennes d’émissions de CO2, afin de limiter le montant de l’amende à payer dès l’an prochain, basé sur les chiffres de cette année. Le bonus écologique, désormais porté à 7 000 €, ainsi que la prime à la conversion plus généreuse ont sans aucun doute joué un rôle important dans le succès de la citadine électrique. Plus globalement, ce sont l’ensemble des modèles zéro-émission qui ont été portés par ces aides gouvernementales, alors que leurs ventes ont grimpé de 8 % durant le mois de juillet par rapport à l’an dernier. Néanmoins, la Renault Zoé n’est arrivée que 5ème sur l’ensemble des ventes aux particuliers, derrière les Peugeot 2008, Dacia Sandero, Peugeot 208 et autre Toyota Yaris.

Le diesel en baisse

En ce qui concerne le diesel, celui-ci a de moins en moins de succès auprès des automobilistes, puisque celui-ci a perdu 3,2 points par rapport à l’an dernier, occupant 18 % des ventes, tandis que l’électrique occupe 5,6 % du mix total. Si les gazole perd en popularité chez la plupart des constructeurs, il a néanmoins représenté 27 % des ventes aux particuliers chez Citroën, contre 19 % chez Peugeot. Les clients de la marque au lion se sont en effet plutôt rués sur les e-208 et e-2008, représentant alors 8 % des ventes. De leur côté, les modèles hybrides rechargeables rencontrent également un succès grandissant, représentant en juillet 3,9 % du mix total, grâce notamment à Peugeot, avec ses 508 et 3008 HYbrid. Le DS 7 Crossback E-Tense s’en sort également très bien, de même que le Mitsubishi Outlander, qui disparaîtra du marché européen d’ici à la fin de l’année.

Si Renault cartonne sur l’électrique, le groupe Renault a également un autre atout, ses véhicules au GPL. Depuis le début de l’année, ce ne sont en effet pas moins de 5 341 Dacia et 743 Renault fonctionnant au gaz qui ont été vendues, alors que ce type de motorisation a bondi de 231 % par rapport à juillet 2019.

Source : https://www.auto-moto.com/green/renault-a-vendu-plus-de-zoe-de-clio-juillet-246617.html