A son lancement en 2013, la Renault ZOE n’existait qu’avec la location de la batterie. Mais l’achat intégral, disponible depuis avril 2018, est désormais la seule possibilité d’achat.

Conscient que le prix d’achat reste un frein majeur à l’achat d’une voiture électrique, Renault, dès le lancement de la ZOE en 2013, a tenté de contourner le problème. Non pas en proposant une voiture low-cost, car ce modèle n’a jamais été spécialement bon marché, mais en optant pour un système de location de la batterie, permettant d’afficher un prix d’achat de la voiture nue assez intéressant. Restait tout de même à s’affranchir du prix de la location, qui dépendait également du kilométrage parcouru à l’année. In fine, l’économie n’était pas si substantielle que cela mais elle rassurait aussi l’acheteur, qui se voyait proposer une garantie puis une prise en charge en cas de pépin avec la batterie. Renault a conservé la formule en y ajoutant l’achat intégral en avril 2018.

98 % des ventes de Renault ZOE sont réalisées en location

Si vous avez récemment tenté de vous configurer une Zoe sur le site commercial de Renault, vous aurez toutefois sûrement remarqué que la location a disparu. Normal, le Losange a définitivement stoppé cette offre. Pour deux raisons. La première tient à la simplification des contrats pour les clients, qui devaient jusqu’ici signer deux contrats, l’un portant sur la voiture et l’autre portant sur la batterie. Par ailleurs, la comparaison directe avec la concurrence, impossible au lancement de la Zoe car elle n’avait pas d’adversaire, était aussi faussée par cette valeur locative. L’autre raison de l’arrêt de cette offre tient au mix des ventes. D’après Renault, 98 % des ventes sont réalisées en LLD ou en LOA sur 3 ans. Comprendre que la quasi-totalité des acheteurs sont déjà des “loueurs”.

Enfin, la dernière raison, plus implicite celle-ci, tient à la fiabilité des batteries. Après 7 ans de commercialisation, le Losange se félicite que les accumulateurs soient encore en excellente santé, souvent autour de 95 % de capacité malgré les centaines de cycles de recharge effectués. Un recul dont disposent également les clients, qui n’ont donc plus besoin d’être rassurés sur le cycle de vie du véhicule. Avec la disparition de l’offre sur le Kangoo ZE, qui ne reviendra pas sur la nouvelle génération, la location de batterie n’est donc plus disponible sur aucune Renault puisque la Twingo ZE ne l’a jamais proposée.

Source: https://www.automobile-magazine.fr/voitures-electriques/article/28726-la-location-de-la-batterie-arretee-sur-la-renault-zoe