Plusieurs nouvelles voitures électriques seront lancées en France en cette fin d’année 2020, dont quelques modèles tricolores. Découverte en images.

Les lancements de voitures électriques se sont multipliés ces derniers mois en France. Et ils vont encore s’accélérer à l’approche de Noël. Une dizaine de modèles sont attendus chez les concessionnaires pour la fin de l’année, parmi lesquels plusieurs nouveautés tricolores. Le modèle le plus attendu est sans aucun doute la nouvelle Citroën C4. Elle sera lancée fin décembre en essence et en diesel, mais aussi dans sa déclinaison 100% électrique, baptisée ë-C4.

Proposée à moins de 30.000 euros grâce au bonus écologique (voir tous les prix de la nouvelle C4), cette berline compacte de 4,36 mètres de long reprend la chaîne de traction du Peugeot e-2008, qui se compose d’un moteur électrique de 100 kW (136 ch) et d’une batterie de 50 kWh offrant une autonomie allant jusqu’à 350 km. Citroën lancera aussi le ë-Jumpy – son premier véhicule utilitaire électrique – début novembre, quelques semaines avant la version “familiale” du fourgon de Citroën, le ë-Spacetourer.

Les clones “PSA” des Citroën Jumpy et Spacetourer arriveront à la même période. D’abord chez Peugeot, qui lancera les e-Expert et e-Traveller en même tant que la marque aux Chevrons (novembre). Ensuite chez Opel, dont les Vivaro-e et Zafira-e Life seront commercialisés fin décembre. Grosse nouveauté à venir aussi chez Renault avec la Twingo ZE, qui sera la voiture électrique la moins chère du marché à son lancement en novembre.

Et chez les marques étrangères ?

La grande nouveauté chez les constructeurs étrangers est italienne. Il s’agit de la nouvelle Fiat 500 électrique, qui sera disponible en novembre en France dans sa série spéciale de lancement “La Prima”, puis dans ses versions normales courant décembre. En revanche, il faudra attendre le printemps 2021 pour découvrir la déclinaison “500 3+1” dotée d’une porte antagoniste et la version d’entrée de gamme “Action”, vendue à moins de 19.000 euros (bonus écologique déduit).

Les autres modèles attendus sont tous des SUV. Citons, par exemple, le Lexus UX 300e, premier véhicule électrique de la marque, dont la commercialisation débutera en décembre. Ou encore le Volkswagen ID4, qui sera commercialisé en fin d’année dans sa version de lancement “1st Edition”. Enfin, Volvo livrera les premiers clients du XC40 Recharge P8, un SUV de plus de 400 ch accélérant presque aussi fort qu’une Tesla, courant décembre.

Source : https://www.capital.fr/auto/voitures-electriques-ces-nouveaux-modeles-qui-sortent-en-fin-dannee-1384279