La voiture électrique est le véhicule du troisième millénaire. Elle doit pouvoir offrir la batterie à la hauteur de la technologie avec laquelle elle a été conçue.

La technologie et ses effets sur les batteries

Les batteries des voitures électriques ne se détériorent pas de la même façon. Il y a celles qui sont affectées par la manière dont on les charge, tandis que d’autres s’affaiblissent au fil du temps. Le fait de les charger régulièrement sans attendre qu’elles se déchargent complètement peut s’avérer néfaste. Plus les cycles sont fréquents, plus les batteries perdent de leur autonomie.

Même si les batteries des voitures électriques présentent le même fonctionnement dans leur utilisation, elles ne se dégradent pas de la même façon. Certaines sont plus résistantes que d’autres. Parfois, le simple fait de changer l’électrolyte leur redonne vie. Bref, la technologie qu’elles referment signe leur durée de vie.

Les autres facteurs de détérioration des batteries

Certains facteurs peuvent avoir un impact direct sur les batteries des voitures électriques. Citons entre autres l’entretien. Il faut les entretenir de façon régulière afin d’optimiser leur usage. Il faut savoir qu’une batterie a besoin de votre attention. De fréquents manquements de votre part sont susceptibles de réduire sa capacité. À noter que le lithium et le plomb ne supportent pas la surcharge.

Ce qu’il faut retenir

La technologie avance à une vitesse effrénée, les batteries s’améliorent avec le temps. Une batterie perd ses capacités de façon graduelle. Les fabricants estiment en général une durée de vie de 8 ans. Ceci étant, une bonne maintenance permet d’atteindre cette estimation, le but étant aussi de réduire les impacts négatifs des produits sur la planète. Il est important de souligner que même si la batterie n’est plus en état de faire avancer une voiture. Elle pourra toujours être sollicitée pour d’autres utilisations de moyenne envergure.